7 octobre 2018 Utiliser un standard téléphonique virtuel : quels intérêts ?

Utiliser un standard téléphonique virtuel : quels intérêts ?

Relier les appels entrants vers leurs destinataires respectifs est un vrai travail qui demande du temps et une bonne organisation. Actuellement, il est possible de réduire à néant le risque d’erreur et par la même occasion, supprimer les dépenses salariales pour engager un standardiste. Vous pouvez utiliser un standard téléphonique virtuel.

C’est quoi un standard virtuel ?

Grâce au standard téléphonique, vous n’avez plus besoin d’une personne pour vous occuper des appels entrants dans l’entreprise. Le standard téléphonique est hébergé sur des serveurs à distance et dispose de nombreuses fonctionnalités. Il exploite votre réseau classique RTC pour les appels. Vous êtes libre de choisir les numéros d’appels et de transferts, votre message professionnel de bienvenue, votre musique d’attente et la manière de gérer les appels entrants simultanés. Vous avez accès à une interface en ligne vous permettant de gérer toutes ces fonctionnalités, de les personnaliser ou les modifier selon vos besoins. Le standard téléphonique peut utiliser un numéro d’accueil unique ou plusieurs numéros pour chaque département de l’entreprise, selon votre choix.

Quels sont les avantages du standard téléphonique

Le premier avantage du standard téléphonique est le côté économique puisque vous n’avez plus à supporter le coût d’un salarié. Vous n’avez pas besoin de payer une supplémentaire pour les heures creuses. Le standard téléphonique est actif 24 h/24 et 7 j/7. Les tarifs proposés par les prestataires qui hébergent votre standard téléphonique sont souples et abordables. Les frais sont mensuels et varient en fonction du nombre de lignes utilisées. Par ailleurs, vous bénéficiez des mêmes services qu’un standard téléphonique physique. Quel qu’il en soit, les services sont plus impeccables puisque la gestion des appels se fait plus facilement qu’avec un standardiste. Néanmoins, vous n’avez pas à vous acquitter des frais de maintenance et d’installation du matériel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *