8 octobre 2019 Rendre l’évaluation interactive avec les boîtiers de vote

Rendre l’évaluation interactive avec les boîtiers de vote

Les boîtiers de vote interactif ou clickers sont bien perçus par les étudiants et les enseignants. Les formateurs apprécient le fait de pouvoir poser des questions à toute l’assemblée et d’avoir des réponses immédiates. Du côté des étudiants, répondre aux questions de façon anonyme leur permet de mieux participer en classe. Selon les sondages, les étudiants seraient même plus performants en utilisant ces boîtiers qu’en répondant à des questionnaires sur papier. Aujourd’hui, ces petits gadgets sont de plus en plus utilisés dans le système éducatif. Comment fonctionne cet appareil ? Que peut-il réellement apporter en matière d’apprentissage ?

Boîtier de vote interactif, qu’est-ce que c’est ?

Le boîtier d’évaluation est un appareil de la taille d’une carte. Il est relié à distance à un ordinateur grâce à une clé réceptrice. L’ordinateur, lui, est équipé d’un logiciel de vote interactif qui permet d’enregistrer instantanément les réponses fournies par les participants. Après que les étudiants ont répondu aux questions, le formateur affiche le pourcentage de bonnes réponses et des mauvaises grâces au dit logiciel. Utiliser des boîtiers de vote interactif motive les étudiants dans la mesure où l’apprentissage est plus actif. Ils peuvent décider de travailler individuellement ou en groupe. Ils peuvent effectuer des réponses anonymes. À la fin de chaque séance, tout le monde peut disposer d’un récapitulé sur les performances de chacun durant le cours.

Boîtiers de réponse : quel impact sur la compréhension ?

L’utilisation des boîtiers de vote interactif en cours a un certain impact sur la compréhension des étudiants. Une étude réalisée par Lorena Blasco-Aras a montré le lien entre l’amélioration des performances des participants et l’utilisation des boîtiers de vote interactif. Pour réaliser cette étude, après un cours, des étudiants ont été divisés en groupe. On leur a posé des questions et on leur a invité à donner leurs réponses grâce aux boîtiers. Par la suite, les chercheurs ont évalué le taux de compréhension. Par cette expérience, ils ont pu dégager que le fait d’utiliser des boîtiers, de répondre anonymement et de discuter entre eux favorise l’interaction des participants. Plus l’interaction est présente, plus les étudiants sont engagés et actifs. Les étudiants affirment ainsi que l’utilisation des boîtiers de vote interactif les aide à améliorer leur capacité de compréhension et de mémorisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *