25 mars 2020 Monter son entreprise, les étapes à suivre

Monter son entreprise, les étapes à suivre

La création d’entreprise se présente comme une alternative vous permettant de mettre vos connaissances à profit tout en développant un projet qui vous tient à cœur. Elle nécessite de mûres réflexions et requiert le montage de nombreux dossiers destinés à faire valoir votre activité sur le plan juridique et légal. Trouvez ci-dessous les démarches à suivre pour concrétiser votre projet.

La phase d’analyse

Avant de monter votre entreprise, vous devez avoir une idée précise du projet ou de l’activité que vous comptez développer. Il vous est possible de vous inspirer de votre profession actuelle, car il s’agit d’un secteur que vous connaissez et dont vous maîtrisez bien l’écosystème. Autrement, vous pouvez toujours piocher dans les nouvelles tendances et opter pour une activité encore peu ou pas du tout exploitée. À ce moment, il est impératif de procéder à une étude approfondie du marché de manière à vous informer des éventuels risques et vices cachés du secteur choisi.

Les fonds et moyens financiers

Une fois votre projet bien défini, vous devez disposer de moyens financiers conséquents. Monter une entreprise requiert un minimum de fonds, ne serait-ce que durant la phase de lancement de votre activité. Les établissements bancaires peuvent devenir des partenaires intéressants et vous permettront de vous établir durant au moins une année avant de commencer les premiers remboursements de votre prêt. Pour avoir l’appui d’une banque par contre, il est important de disposer d’un business plan bien étudié. C’est au travers de ce document que vos futurs partenaires analyseront la viabilité et la faisabilité de votre projet. Ainsi, devront y être présentés, les évaluations approximatives de vos clients potentiels, votre chiffre d’affaires présumé ainsi que la future part de marché que vous visez.

Quid de l’aspect juridique ?

Après avoir trouvé des partenaires financiers, vous pouvez monter le dossier de création de votre entreprise. Assurez-vous que le nom que vous aurez choisi comme dénomination sociale de votre entreprise soit libre de droits. Pour ce faire, rendez-vous sur le site INPI. Par ailleurs, avant de déposer votre dossier de création de société au greffe, n’oubliez pas de publier une annonce légale. Notez que cette étape est obligatoire si le statut juridique de votre entreprise donne lieu à une personne morale. Ce n’est qu’après la publication de cette annonce que vous pourrez effectuer une demande d’immatriculation pour votre entreprise.

Sources :
https://www.gerersaboite.com/
https://guideentrepreneur.com/10-etapes-pour-lancer-son-entreprise/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *