24 février 2021 Lettre de motivation en anglais, ton et formule finale

Lettre de motivation en anglais, ton et formule finale

Est-ce que vous postulez à l’international ? Cela veut dire que vous maîtrisez parfaitement l’anglais, qui est toujours un atout pour n’importe quel poste, même en France. Mais est-ce que vous savez comment rédiger une lettre de motivation ? La rédaction d’un CV est plus facile car il vous suffit de vous inspirer de modèles en ligne par exemple. Les choses sont différentes pour une lettre de motivation qui doit être personnalisée. Parlons du ton et de la formule finale d’une telle lettre en anglais.

En anglais, quel ton adopter ?

Ce serait une erreur monumentale de traduire en anglais une lettre de motivation en français car le recruteur qui vous lira n’a pas la même façon de voir et de raisonner qu’un recruteur français. Pour une lettre de motivation en anglais, vous devez être le plus direct possible et professionnel. Essayez de trouver l’équilibre entre un ton décontracté et un ton formel tout en restant le plus respectueux possible, bien sûr. Le ton spontané est plus apprécié des recruteurs anglo-saxons en tout cas car cela leur permet de vous imaginer. Utilisez des phrases simples et courtes et uniquement des verbes d’action.

 

Comment conclure votre lettre de motivation ?

Veillez à ne pas vous attarder à dire que l’entreprise est la meilleure dans son domaine, l’entreprise en est déjà convaincue. Allez droit au but et parlez plutôt de vous, de vos qualités et compétences et notamment de vos résultats, chiffrés de préférence. Soyez concret ! Maintenant, pour terminer votre lettre de motivation, demandez sans ambages un entretien au téléphone, sur Skype ou en direct. Ce n’est pas du tout mal vu dans les pays anglo-saxons, ne vous inquiétez pas, au contraire, les recruteurs aiment ce genre de franchise, alors, ne vous en privez pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *