8 septembre 2020 Étudier à l’université : les solutions de logement

Étudier à l’université : les solutions de logement

Vous allez bientôt aller étudier dans une université qui se situe loin de votre domicile et de vos parents ? Vous cherchez dans ce cas une solution de logement ? Découvrez dans cet article les différentes options qui se présentent à vous.

La location classique

Durant vos études à l’université, vous pouvez louer un petit logement, par exemple un studio, qui se trouve non loin de l’établissement. C’est la solution la plus simple si vous avez les moyens. Pour louer un logement à votre propre compte à travers un contrat de bail, vous devez prévoir environ 600 à 700 euros par mois pour un logement de 30m², et cela, avec les charges comprises. Néanmoins, vous devez prévoir un peu plus si votre université se trouve dans des grandes villes comme Paris, car les loyers y sont les plus onéreux. Pour trouver facilement un logement qui vous correspond et qui convient à votre budget, vous pouvez aller consulter les petites annonces dans les journaux locaux ou sur des sites dédiés à cela. Sinon, vous pouvez collaborer avec une agence immobilière.

La colocation

La colocation est également une excellente solution si vous désirez vous loger à moindre coût durant vos études à l’université. De nombreux jeunes étudiants ou salariés cherchent des colocataires dans les grandes villes universitaires comme Paris ou Lyon. Alors, il vous suffit de consulter les annonces pour voir l’offre qui vous convient. Néanmoins, avant de choisir une offre en particulier, l’idéal est de visiter le lieu et de rencontrer directement vos futurs colocataires pour voir s’ils sont sympathiques et pour discuter des règles de la maison. Vous verrez ainsi si tout vous convient pour avoir une vie agréable, sans conflit.

Le logement étudiant

Si vous avez de la chance, vous pouvez vous loger dans un logement étudiant pendant vos études à l’université. Ce sont les CROUS qui gèrent les résidences universitaires dans chaque région et dans les campus des Universités de France. L’avantage avec un logement étudiant est que le loyer mensuel est vraiment moins cher, environ 115 euros pour une pièce meublée de 10m². Pour avoir ce type de logement, vous devez faire une demande en avance auprès du CROUS, donc vous devez déposer votre dossier entre le mois de janvier et d’avril. Vous devez effectuer cette démarche en ligne, à travers le Dossier Social Etudiant (DSE). La sélection de dossiers se fera en fonction de certains critères comme l’existence de bourse étudiante, les revenus de vos parents, l’éloignement géographique, les charges de la famille, ainsi que les résultats universitaires. Malheureusement, peu de places sont disponibles dans les résidences universitaires et seuls les plus chanceux peuvent y obtenir un logement.

La cohabitation avec une personne âgée ou les logements étudiants privés

Si toutes ces options ne vous conviennent pas, vous pouvez choisir la cohabitation avec une personne âgée. Cette solution est à la fois avantageuse pour vous et pour le sénior, puisqu’il peut avoir une source de revenu régulier et vous, vous bénéficierez d’un loyer moins cher. Dans certains cas, vous pourrez avoir une chambre gratuite dans la maison d’un sénior en contrepartie de quelques services comme les courses et les tâches ménagères. Cette solution permet aussi à une personne âgée de ne pas sentir trop de solitude. Enfin, vous pouvez également opter pour des logements étudiants privés pendant votre séjour à l’université. Ce type de logement est en général financé par des fonds privés et les loyers sont plus accessibles, environ 400 à 600 euros pour un logement de 18m² environ dans les villes comme Marseille et Bordeaux. L’avantage avec ce type de logement est que vous bénéficiez de divers services et équipements tels que la laverie, le WiFi, le ménage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *