7 juillet 2020 À la découverte des différents domaines de la finance

À la découverte des différents domaines de la finance

La finance consiste à s’assurer que les prises de décisions au sein d’une entreprise vont créer des plus-values. Pour mieux comprendre la finance, il existe principalement six domaines bien distincts qu’il faut savoir, dont :

La finance institutionnelle

C’est un domaine lié à la gestion des institutions financières et notamment la banque. Les missions liées à la finance institutionnelle sont très larges et concernent autant les particuliers que les entreprises. Il y a par exemple la gestion des crédits et les services du crédit et les emprunts hypothécaires.

Les finances publiques

Elles s’intéressent aux organisations publiques et aux activités de l’État et des collectivités territoriales décentralisées et les collectivités déconcentrées. Les tâches ne sont pas très différentes de celles du secteur privé. Il y a par exemple la gestion du budget de l’État, de la trésorerie publique, des dettes et des investissements publics.

La finance personnelle

Elle consiste en une gestion du patrimoine des individus au cours de leur vie. Ce domaine réunit tout ce qui est gestion de l’emprunt personnel, gestion de portefeuille d’assurance, planification de la retraite et de la succession.

La gestion financière des entreprises

Elle est également nommée finance corporative et s’opère en entreprise. Elle concerne l’ensemble des décisions prises au niveau d’une entreprise. L’objectif consiste en une maximisation de la valeur de la firme sur une longue période.

Le placement

Le placement financier est un investissement qui consiste à rémunérer les liquidités dont dispose l’entreprise : obligation, dépôt à terme, SICAV, etc. Autrement dit, ce domaine de la finance concerne la gestion des fonds communs de placement, pension, bourses, immobiliers, etc.

La finance internationale

Bien évidemment, ce domaine gère le commerce extérieur au-delà des frontières de chaque pays. La finance internationale englobe : les exportations, les importations, les placements à l’extérieur, les investissements à l’étranger, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *